auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur: Avantages et inconvénients

Pourquoi devenir auto-entrepreneur?

Devenir auto-entrepreneur signifie être seul dirgeant de son entreprise. Vous serez  alors votre propre chef. Seul vous peut décider des orientations pour votre entreprise.

Qu’est-ce que le régime d’auto-entrepreneur?

Le régime de l’auto-entrepreneur a été lancé dans le but de simplifier les formalités administratives et aussi, d’alléger les charges sociales, les charges fiscales et les charges administratives. De cette manière, l’accès à ce dispositif est à portée de tous et toutes qui veulent créer une entreprise. L’auto-entreprise est une entreprise individuelle parmi d’autres telles que l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), l’EURL (Entreprise unipersonnel à responsabilité limitée), la SASU (Société par actions simplifiée à associé unique).

Les avantages de l’auto-entrepreneur

Beaucoup de bonnes raisons existent pour devenir auto-entrepreneur. Ce régime a été mis en place de sorte à bénéficier de nombreux avantages tels que:

  • Le régime micro social simplifié facilitant la déclaration et le paiement des cotisations et contributions sociales
  • Le versement libératoire de l’impôt sur le revenu facilitant la déclaration et le paiement de l’impôt sur le revenu.
  • L’exonération de la taxe foncière la première et les deux années aprés la création d’entreprise.
  • La dispense d’immatriculation pour les entreprises artisanales et commerciales et ainsi éviter les coûts de cette formalité. Par ailleurs, si l’activité artisanale est considérée comme principale, l’immatriculation au répertoire des métiers est obligatoire.

Pour faire simple, l’auto-entreprenariat permet d‘être taxé que si vous gagnez de l’argent grâce au système de versement libératoire, permet de simplifier toutes les démarches de création d’entreprise et de ne pas gérer la TVA (taxe sur la valeur ajoutée).

Qu’est- ce que le versement libératoire?

Le versement libératoire donne la possibilté de payer l’impôt sur le revenu en même temps que les charges sociales en y ajoutant un pourcentage sur le chiffre d’affaire. Ce pourcentage varie entre 1%  et 2,2 % selon le type d’activité.

Toutefois, le versement libératoire est réalisable dans le cas où le revenu de votre foyer fiscal de 2011 (pour 2013) est inférieur à 25 926 euros en fonction des parts de quotient familial c’est-à-dire: 25 926 euros pour une personne seule, 51 852 euros pour un couple et 77 778 euros pour un couple avec 2 enfants.

 Les inconvénients de l’auto-entrepreneur

Bien  que de nombreux avantages existent pour devenir auto-entrepreneur, certains inconvénients persistent tels que:

  • Le critère du plafond pouvant empêcher certaines personnes d’accéder à ce régime.
  • Vous êtes seul responsable en tant que unique dirigeant et vos biens personnels peuvent être engagé et ceux de votre conjoint si votre régime matromonial.
  • Les bénéfices d’une entreprise réels ne sont pas pris en compte. En effet, l’imposition se base seulement sur le chiffre d’affaire et non sur le bénéfice.

 

En devenant auto-entrepreneur, vous pourrez bénéficier de nombreux avantages. Cependant, être auto-entrepreneur veut également dire que vous ne pourrez avoir d’associés et créer une société.

Vous voulez vous lancer dans l’aventure auto-entreprenariale? Créez votre entreprise en suivant toutes les étapes de création d’entreprise ainsi en que nos conseils sur tout ce qu’il faut savoir pour devenir auto-entrepreneur.

 

Related Posts

Micro-entreprise

Micro-entreprise

bénéfices

Bénéfices des entreprises

entrepreneur

Bilan personnel

cotisations sociales

Statut social

1 Comment

  1. Micro-entreprise | Infos Entrepreneur - 30 juillet 2013, 14 h 10 min

    […] Avantages/Inconvénients […]

Comments are now closed on this post.